06 octobre 2010

Le roi des serpents

Le bestiaire médiéval comporte un animal, vague cousin du dragon et de la vouivre, sans doute, car de nature reptilienne, que son nom désigne comme "roi des serpents" et qu'on trouve parfois représenté couronné, en particulier dans le domaine héraldique. Cette créature, dépeinte parfois comme un lézard parfois comme un serpent, a été à l'honneur, voilà quelques années, dans un film où on lui avait donné l'apparence d'un énorme serpent noir. De fait, cela correspond à certaines des descriptions qui en ont été faites... Mais... [Lire la suite]

03 février 2010

>L> Mythologie Chrétienne = fêtes, rites et mythes du Moyen Age

Mythologie Chrétienne fêtes, rites et mythes du Moyen-Age Philippe Walter Qui a dit que le christianisme n'avait pas de mythologie ? Sûrement pas moi... J'en ai toujours été persuadée! Imaginez donc ma joie quand je suis tombée nez à nez avec ce livre... Miam ! Je m'en suis pourléchée d'avance... Avec un peu d'inquiétude, toutefois. Serai-il à la hauteur ? J'ai feuilleté... J'ai décidé qu'il semblait, en effet, à la hauteur. Et je n'ai pas été déçue. Bien sûr, comme dans tout livre de ce style, il y a des redites d'un... [Lire la suite]
31 octobre 2009

Le Corps Sans Ame

Petites méditations sur la Le "Corps sans Tête" remonte aux traditions celtes. Cette étrange créature (et encore plus étrange du fait qu'elle a, en fait, une tête) entre dans la catégorie des monstres errants dans la nuit et qu'il est dangereux de croiser sur son chemin.Selon certains, le Corps Sans Tête serait unique et serait né d'une sirène violentée (ou séduite puis abandonnée) par un loup-garou. Dans tous les cas, il se reconnaît de loin à sa tête très ronde et au fait qu'il marche sans but. On peut assez aisément le... [Lire la suite]
14 février 2009

Ourson et Valentin

Valentin, tout le monde connaît. On ne présente plus. Il revient tous les ans. Ourson... Lui aussi, il revient tous les ans, mais dire que tout le monde connaît, ça serait peut-être un peu osé. Au Moyen-Age, Valentin est le saint des ? Des ? Des amis fidèles (qui, dans la salle a dit le saint des amoureux ?) et ce titre, il le doit, disons-le, un peu à son frère Ourson. La légende raconte que, se rendant à la rivière (pour prendre de l'eau ou laver le linge?) avec ses jumeaux, une jeune mère les déposa dans l'herbe et les laissa... [Lire la suite]