29 août 2009

Ogmios

Petites méditations sur la  La représentation d'Ogmios, vieillard armé d'un gourdin et d'un arc, la langue percée d'une chaine à laquelle étaient attachés des homme le suivant choquait fort les grecs et les latins (voir Lucien de Samosate). Qu'on leur dise, en plus, qu'il s'agissait là du plus fort de tous les dieux, et cela ne faisait pas de doute, il ne pouvait s'agir que d'Hercule / Héraklès, et le représenter ainsi était particulièrement offensant. Hercule, vieux ? Et la langue percée de chaines ? Pouah ! Ces gaulois,... [Lire la suite]