24 novembre 2010

Anguis malum

Les auteurs antiques et médiévaux mélangent un peu reptiles et batraciens. Le lézard des murailles, la grenouille rainette, et le basilic sont à considérer comme étant des serpents. Evidemment... A l'école, ça n'est pas tout à fait ce qu'on apprend. Un lézard a des pattes, un serpent n'en a pas, n'est-ce pas ? Ce qui place l'orvet dans la catégorie des serpents, chose qui peut se discuter, puisqu'il s'agit, comme chacun sait, d'un lézard, sa queue étant détachable...   Mais bon, puisque ma question, ici, est le bestiaire... [Lire la suite]

13 octobre 2010

Malus sylvestris et malus pumila

Arbre de la famille des rosacées (mévoui! mévoui!), à feuilles caduques (là, j'étonne personne...). Que peut-on, ma foi, trouver d'intéressant à dire de lui ? Ah oui... On le nomme vulgairement "pommier" et ses fruits, comestibles, sont consommés depuis pas mal de siècles semble-t-il. Les gaulois les nommaient "aballo" et les romains "malus". Notre moderne "pomme" provient du latin "pomus" désignant tous les fruits (La pomme de pin n'a donc pas été inventée par un quidam... [Lire la suite]