14 septembre 2011

>> Les sorcières de Mâlain

D'abord, moi, j'vous l'dis... Tout le monde se trompe. Halloween, c'est de la blague. Ca sert à rien de se balader sous la flotte ou bien dans le brouillard en espérant rencontrer des démons. Vous pensez tout de même pas que ces gens-là vont venir se geler les orteils chez nous en plein hiver alors qu'ils habitent un endroit où la chaudière est toujours poussée à fond ? Non.. Non... J'vous l'dis, moi... Si vous voulez interwiver le grand Satan, ou même rien qu'un de ses assistants, c'est en plein été qu'y faut vous y prendre. ... [Lire la suite]

24 novembre 2010

Anguis malum

Les auteurs antiques et médiévaux mélangent un peu reptiles et batraciens. Le lézard des murailles, la grenouille rainette, et le basilic sont à considérer comme étant des serpents. Evidemment... A l'école, ça n'est pas tout à fait ce qu'on apprend. Un lézard a des pattes, un serpent n'en a pas, n'est-ce pas ? Ce qui place l'orvet dans la catégorie des serpents, chose qui peut se discuter, puisqu'il s'agit, comme chacun sait, d'un lézard, sa queue étant détachable...   Mais bon, puisque ma question, ici, est le bestiaire... [Lire la suite]
29 septembre 2010

Faust et compagnie

Le terme "sage", au moyen-âge (celui des romans, des fabliaux, des universités et des chevaliers), est à traduire par "savant". On n'image pas, alors, que celui qui détient la connaissance puisse ne pas être sage. L'étude des sciences ne peut que conduire à la sagesse de l'âme. C'est ainsi. Et c'est comme ça, même si, pour nous, ça peut sembler naïf... Il est, bien sûr, à cette époque, une sagesse très particulière, et qui est "hors catégorie". Je parle de celle des artistes, et principalement des... [Lire la suite]