03 octobre 2012

* La rêverie du Prince-Dragon

Dans son poing tenait la Peur, tenait la Haine, tenait l'Orgueil, les trois lances à lui confiées par son père pour vaincre, en ce jour terrible, et restaurer le Chaos. Dans son poing tenait la Peur, tenait la Haine, tenait l'Orgueil, le Prince Dragon. Dans son poing les tenait mais ne les lançait pas. Il contemplait la vallée paisible où bientôt, il le savait, il le devait, se déchaînerait par lui la destruction de toutes choses et la fin de l'univers construit et maintenu. Bientôt, il le savait, il le devait, lui le Prince... [Lire la suite]

30 novembre 2011

Le cheval d'Epona

Au concours des divinités celtes qui ont eu l'heur de laisser de réelles traces de leur passage, c'est une déesse qui remporte la palme... On la nomme Epona et elle semble avoir été honorée par les légionnaires romains. Cependant... Point de cocorico hâtif. On sait à vrai dire peu de choses de la dame, et on en sait d'autant moins, même, que "Epona" (grande jument) est un épithète qui semble la rattacher aux chevaux de façon plus directe encore qu'en tant que cavalière... Cela a amené a des comparatifs entre elle et la Rhiannon des... [Lire la suite]
19 octobre 2011

Cyclopes et fomoires

L'habileté, pourrait-on croire, nécessite d'avoir ses deux mains, ses deux pieds et ainsi de suite. C'est dans le même ordre d'idées, dans doute, que Mardouk, dont j'ai parlé dans un précédant article, possède plusieurs bras et même parait-il plusieurs corps. ICI, article évoquant Mardouk. ICI, article sur une statuette dite "de Taranis-Jupiter". Graph sur un blockauss... Prends parde à tes pas, promeneur, le diable te regarde ! La nudité héroïque des statues grecques et la perfection du corps qui en ressort vont aussi dans ce... [Lire la suite]
04 octobre 2011

Faune & flore des légendes

La première catégorie pourrait être très vaste si on s'en tenait au nom que je lui ai donné et le prenait au sens large. Le fait est que j'ai eu du mal à trouver une épithète pour définir l'ensemble des créatures plus ou moins mammiférantes et principalement carnassières qui hantent les forêts. Le nom me convient assez. Il peut aussi s'appliquer à des êtres de nature intermédaire entre animal et végétal, comme on en croise peut-être dans cet univers étrange qu'est la forêt... Moins strictement définie au niveau géographique mais... [Lire la suite]
28 septembre 2011

Voyage au royaume d'Hadès ...

Il n'y a, à première vue, pas beaucoup de héros de la mythologie antique gréco-latine qui soient descendus au monde des morts en en soient remontés. C'est d'ailleurs la même chose sous la plupart des autres cieux mythologiques. Je crois pouvoir dire sans trop m'avancer qu'il en va de même dans le monde réel, tangible et historique, mais je n'irai pas prendre le risque (ou la peine) de m'en assurer. Pourtant... Pourtant... On peut évoquer le cas d'Ulysse (alias Odysseus), descendu là consulter le devin Tiresias... [Lire la suite]
14 septembre 2011

>> Les sorcières de Mâlain

D'abord, moi, j'vous l'dis... Tout le monde se trompe. Halloween, c'est de la blague. Ca sert à rien de se balader sous la flotte ou bien dans le brouillard en espérant rencontrer des démons. Vous pensez tout de même pas que ces gens-là vont venir se geler les orteils chez nous en plein hiver alors qu'ils habitent un endroit où la chaudière est toujours poussée à fond ? Non.. Non... J'vous l'dis, moi... Si vous voulez interwiver le grand Satan, ou même rien qu'un de ses assistants, c'est en plein été qu'y faut vous y prendre. ... [Lire la suite]
27 juillet 2011

Lugnasad

Il faudra placer ça au 1° aout. Encore une fête du feu... Normal, on est en été. Lug est un dieu étonnant de perfection. Passé maitre dans les neufs arts, il est entièrement polyvalent, chose rare même pour les dieux, y compris les dieux celtes. Son lien à la lumière et ce chiffre "neuf" ne sont pas sans rappeler Apollon, même si les neufs muses représentent des arts plus "civilisés et élaborés" que ceux de Lug dont certains ne manquent pas d'un certain sens pratique voire d'un sens pratique certain. Il reste que l'un et... [Lire la suite]
22 juin 2011

les feux de St Jean

Ça commence toujours avec un immense tas de bois dans une prairie. Quand j'étais petite fille, on prenait soin de le disposer de façon assez "centrale" pour qu'il soit possible de tourner autour et surtout, qu'il n'y aie aucun risque qu'en s'abattant, le mât central du bûcher aille faire des dégâts quelque part. Maintenant, on le relègue en bordure du terrain de foot, pas bien loin d'un talus à la végétation dense... Mais le dieu du feu a la bonne volonté de ne pas faire trop d'excentricités. Pourtant, il sait en faire, je vous... [Lire la suite]