06 août 2008

= Jeunes premiers et princes charmants.

Au cinéma, on dit "jeune premier", pour les jeunes acteurs qui tiennent le haut de l'affiche. Dans les contes de fée, c'est en général le prince charmant qui tient ce rôle-là. Evidemment, depuis quelques temps... Cette imagerie en a pris un petit coup dans l'aile. Il y a d'abord eu les voyous sympathiques (anti-héros) et les héros avec une sale gueule (films policier et westerns, en particulier). Et pour finir, on a vu débouler, très récemment, dans l'univers BD des trolls qui volent la vedette à tous les autres personnages à grands... [Lire la suite]
Posté par SeleneC à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 juillet 2008

Pourquoi les princesses sont toujours blondes ?

Vous l'avez peut-être remarqué... Les princesses de contes de fées et les jolies demoiselles en détresse de Fantasy sont rarement brunes. Est-ce que par hasard ces vaillants et courtois chevaliers préfèreraient les brunes ? Oh ! Chacun sait pourtant que les brunes comptent pas pour des prunes et que la Joconde... Heu... Bref. Revenons à nos princesses en détresse parce que leur fer à friser s'est pris dans une mèche décolorée. Décolorée, oui messieurs ! Bon... Je ne dis pas que certaines n'ont pas la chance d'être des vraies... [Lire la suite]
28 juin 2008

Contes de fées et affaires de sorcellerie...

Quand on parle de magie et de Moyen-Age, on pense tout de suite aux bûchers élevés pour brûler les sorcières. En fait, c'est au XVI° et et au XVII° siècle (après le Moyen-Age, en pleine Renaissance et après) que la "chasse aux sorcières" a eu lieu. A la période réputée tellement sombre et superstitieuse dite "de l'An Mil", la plupart des gens, si pas tout le monde, certes, croit à la magie. L'Eglise interdit bien de prier Diane, de se baigner dans les sources sacrées au clair de lune, d'accrocher des fleurs aux arbres ou aux... [Lire la suite]
26 juin 2008

Mâle Heroïc Fantasy

On a parlé du "Mâle Moyen Age"... Est-ce de là que viennent les clichés homme/femmme de l'héroïc fantasy ? Ou bien du fait que presque tous les auteurs sont des hommes ? Et que dire du lectorat et de son rapport aux personnages féminins de ce genre bédéistique ? Je vous invite, ici, à jeter un petit coup d'oeil à la Grisandole que j'ai postée sur l'article précédent... Et la la comparer à celle-ci, qui est telle qu'on la trouvera dans ma BD. J'vais même être gentille et la remettre à côté, en miniature cliquable...   < ... [Lire la suite]