26 septembre 2009

= Matriarcat

Etablir un système de filiation logique dans une histoire de thématique arthurienne n'est pas évident.   Il y a encore, dans les traditions arthuriennes, des traces de l'ancienne coutume voulant que l'enfant, à la naissance, appartienne à la famile de sa mère. Selon cette coutume, les oncles maternels ont grande importance dans l'éducation du futur guerrier. C'est le cas d'Arthur avec Gauvain. Le père n'intervient que si, un jour, il décide que son fils est digne de lui et le désigne comme tel (comme "étant son digne fils",... [Lire la suite]
Posté par SeleneC à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 septembre 2009

= Avant Artus ...

Dans le 2° épisode le la "Geste", un hors-texte" évoquera la mort, bien des années auparavant, de l'arrière-grand-père d'Artus. Outre le lien de la situation avec un point du scénario (quand même), c'est l'occasion de montrer avant l'heure l'évolution des costumes au royaume de Logres, durant cette période (attention, on est dans la légende, n'y cherchez pas de référence historique, hein ? Mon but est juste de montrer que les mentalités changent !) Le motif en bordure du costume de la reine ? Je sais pas s'il est possible... Mais... [Lire la suite]
19 juillet 2009

= La légende et les autres.

La "Geste" comporte des personnages qui ne font pas partie de la légende arthurienne... Ils ont, pour la plupart, été inventés pour des raisons pratiques. Certains d'entre eux me sont très chers. Peut-être parce que je les ai façonnés avec plus de liberté que les autres, déjà pratiqués par tellement d'auteurs ! Keuawin fait un peu exception. Je n'avais aucune raison de l'inventer. Il m'est venu comme ça, c'est tout.Son nom, quand je l'ai créé, venait d'un personnage du roman "les Dames du Lac". Il n'a pas beaucoup changé mais... [Lire la suite]
Posté par SeleneC à 06:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 mai 2009

= Le nom de la Reine (et non celui de la Rose, quoique...)

Les troubadours sont-ils seuls responsables, si les romans médiévaux regorgent d'adultères royaux où le roi porte les cornes ? Doit-on y voir une volonté de libérer la femme-reine-épouse de ses chaînes, une volonté, au contraire, que ce soit toujours elle la fautive, ou bien est-ce autre chose, encore ? La femme, dans les textes celtiques (même si on n'en a que des versions tardives, c'est à dire transcrites au Moyen-Age) a une place importante, et ses représentantes les plus importantes sont bien entendu les déesses...  Et... [Lire la suite]
Posté par SeleneC à 06:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 février 2009

= Un monde en changement

GRISANDOLE présentera encore un monde pré-chrétien, sans signes visibles de l'apparition du nouveau culte. L'univers des dieux anciens n'est pas menacé. Dans GAL'HOR, non seulement le christianisme est présent dans l'histoire, mais il est ancré dans les plus hautes sphères sociales. Et pendant ce temps, un petit prince-druide de dix ans qu'on dit connaître tout de l'avenir, parle avec les corbeaux... A la date à laquelle se déroule le 1° épisode (GRISANDOLE), on est même encore loin de la naissance de cet enfant. A celle du 2°... [Lire la suite]
Posté par SeleneC à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 octobre 2008

= Le lignage d'Armorique

Depuis Chrétien de Troyes, la tradition arthurienne comporte, face à Arthur, roi breton, un prince armoricain déchu et surnommé Lancelot (Ancel = Serviteur) en raison de son dévouement pour la reine Guenièvre. Il aurait été dommage de contourner le personnage... Donc, j'ai un Lancelot. Chrétien de Troyes ayant légitimé le prénom "Galaad" porté par ledit personnage (et son fils) du fait qu'il soit natif de Gaule (hem?) le mien se nomme Galatos. Lancelot étant en fait un diminutif ("petit serviteur" ou "jeune serviteur") j'ai ramené le... [Lire la suite]
Posté par SeleneC à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,