14 septembre 2008

De plumes et de roseaux ...

Les parchemins et les vieux papiers jaunis et écrits à la plume, ça fait toujours rêver... Mais... Quand on dessine un scribe écrivant avec une belle grande plume bien fournie, est-ce bien réaliste ? Ayant lu qu'on nettoyait le bas de la plume de ses barbes, pour mieux la tenir en main, j'ai fait l'essai, avec certaines des miennes et cela à différentes hauteurs. Effectivement... En retirant les "poils" de la plume sur toute la partie basse et, quand elle est très large, sur une partie de la partie haute, on optimise sa tenue en... [Lire la suite]

19 juillet 2008

Solaire

De nos jours, assez peu de gens on déjà eu l'occasion de contempler les cornes d'un bélier et d'en admirer la courbe spiralée... Ou de prebdre le temps de l'admirer, du moins ! Mais, il n'y a, encore pas si longtemps, c'était une chose que tout le monde connaissait. D'ailleurs, un objet de la vie courante tient son nom de l'une des appelations employées pour désigner le bélier du troupeau. Je parle du robinet (celui qui déverse l'eau courante), ainsi nommé parce que les fontaines d'intérieur, autrefois, se manipulaient avec un... [Lire la suite]
Posté par SeleneC à 08:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 juillet 2008

Histoire de godasses

Cette charmante demoiselle ne fait pas partie de la "Geste" et n'en fera jamais partie. C'est un petit délire qui ira peut-être se raccorder à autre chose... J'étais partie sur des traits en vrac, et puis j'ai pensé, puisque ça venait bien, en faire une elfe armée d'un arc et d'une épée... Et là je me suis heurtée à la question des pieds. Pas envie de la chausser de braies, ni de bottes, et guère plus de sandales. Mon père m'a suggéré des lanières croisées. Ca a fait "tilt" = des caligulae ! Les... [Lire la suite]
28 juin 2008

Contes de fées et affaires de sorcellerie...

Quand on parle de magie et de Moyen-Age, on pense tout de suite aux bûchers élevés pour brûler les sorcières. En fait, c'est au XVI° et et au XVII° siècle (après le Moyen-Age, en pleine Renaissance et après) que la "chasse aux sorcières" a eu lieu. A la période réputée tellement sombre et superstitieuse dite "de l'An Mil", la plupart des gens, si pas tout le monde, certes, croit à la magie. L'Eglise interdit bien de prier Diane, de se baigner dans les sources sacrées au clair de lune, d'accrocher des fleurs aux arbres ou aux... [Lire la suite]