21 décembre 2011

* Cannü

Parce que la caravane a été attaquée, parce que le cheval noir du père est rentré seul, Cannü ne mange plus, ne boit plus. Elle s'occupe du cheval, elle le soigne, l'emmène dans de longues chevauchées, et tout le village s'inquiète de la voir ainsi. Elle va jusqu'à Samarcande avec le cheval... Mais à l'horizon, nulle trace du père ! Sa mère a réuni les garçons du village : "celui qui ramène le père a la fille en mariage" leur a-telle dit. Les téméraires s'élancent sur la piste, mais nulle trace du père. Jour après jour, aucun ne... [Lire la suite]

26 octobre 2011

* Rêves de vampires

Silence absolu dans la crypte. Comme tous les soirs, Lili s'est réveillée la première et elle démêle nerveusement ses interminables cheveux de nuit, qui ont poussé de trois fois la longueur de sa main pendant la journée. Il serait plus juste de dire qu'elle les débroussaille, d'ailleurs. Le son sourd d'une tête qui heurte un couvercle retentit derrière elle, et une pluie de jurons délicieusement XVI° siècle retentit très fort. Dans cinq minutes, il n'y aura plus ici, un seul vampire endormi, ni dans tout le quartier, sauf... [Lire la suite]
Posté par SeleneC à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 décembre 2010

* Langue de dragon à la sauce draconite

En tout premier lieu, procurez-vous un œuf de serpent basile, mais assurez-vous que ce soit bien un œuf de ce serpent. Pour cela, il peut être recommandé d’aller le chercher vous même. Assurez-vous aussi qu’il soit frais, sans quoi vous pourriez mettre dans la préparation autre chose qu’un œuf. Pour cela, il vous faudra d’abord repérer un nid de serpent où le basile aura déposé un de ses œufs (car le basile, comme le coucou laisse à d’autres de veiller sur ses œufs). Si le basile est encore là, c’est que l’œuf est frais. Il vous... [Lire la suite]
27 octobre 2010

* La femme sans âge

Le frère Bernard, en entrant dans la sacristie, à la suite du père Marcellin, le curé du village, s'attendait à y voir une veille mégère décrépie. Ne lui avait-on pas annoncé « une femme sans âge » ? La porte en avait à peine été ouverte qu'il entrevit son erreur sous la forme d'une haute silhouette assise au centre de la pièce, jouant avec des petits cailloux. C'était donc cela, la « femme sans âge » ? Le frère Bernard ne lui aurait pas donné plus de vingt-cinq ans. Elle semblait robuste, le dos bien droit, les bras solides, la... [Lire la suite]
Posté par SeleneC à 07:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 septembre 2010

* Jeunesse

  Il s'est levé tôt. Le vent encore nocturne lui caresse le visage. Les doigts brumeux de la blanche dame du petit matin ne font pas encore briller sa chevelure. Il respire l'air vif. Il n'a pas froid. Il est à l'âge de toutes les forces, de toutes les vigueurs, de toutes les insouciances, aussi, et même, de tous les rêves. Il ne craint plus les gémissement des forêts que le vent apporte, comme autant de présages funestes. Il veut voir ce qui est au-delà d'elles, et il ira le voir. Le vent ne l'en écartera pas.  Bien au... [Lire la suite]
Posté par SeleneC à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 juin 2010

* Les métamorphoses de Lüvarh (2/2)

Miglia ne ressortit pas. Elle avait, en partant, confié l'épée à Luvarh, alors il l'avait gardée. Vint un le temps où il eut à nouveau cette sensation d'étouffement et à son tour, il fut reconduit dans la cité. Il en profita pour bien regarder autour de lui, cette foule active et joyeuse, toujours pressée et riante, s'agitant dans un ordre parfait. Les superbes murailles de cristal l'intrigaient, aussi, car si différente de ce que la forêt, aux alentour, lui montrait. Pourtant c'était vers la masse de cristal sombre de la grande... [Lire la suite]
Posté par SeleneC à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 juin 2010

* Les métamorphoses de Lüvarh (1/2)

Aujourd'hui, le général Oovath, qui défendait la citadelle depuis toujours, a été tué. Toujours... Pour Luyarh, ça a commencé dans la pénombre confortable et chaudement sucrée de la salle où il a pour la première fois ouvert les yeux. Il a senti qu'on le portait ailleurs et puis qu'on le déposait. D'abord, il ne s'est occupé de rien. Il a laissé sa bouche se remplir de la douce odeur de la salle sombre, jusqu'à bien souvent, ne plus rien pouvoir avaler, et puis petit à petit, il s'est mis à entendre et à voir, à écouter et à... [Lire la suite]
Posté par SeleneC à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 avril 2010

* Le chant des loups

Silvius en est sûr. Cette nuit, il va se passer quelque chose. Voilà maintenant presque deux mois qu'il guette les allées et venues de son frère Marcellus. Il pourrait le dénoncer à leur oncle Hervé, le demi-frère de leur mère, qui prend soin d'eux depuis maintenant cinq ans, ou du moins le prétend. Mais il ne le fera pas. Marcellus grogne souvent d'obéir aux ordres et interdictions du vieux grognon presque aveugle mais pourtant voit toujours tout. Il a raison de grogner. Hervé est un homme important parce qu'il est devenu... [Lire la suite]
Posté par SeleneC à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 février 2010

* Pour une Fleur étoilée

Bien sûr, la vieille des rochers avait maudit le père Giraud et les siens, au printemps et nul n’ignorait que c’était à cause de la jolie Isane, sa petite-fille. Nul ne s’en était mêlé et surtout pas les vieux du village. Isane ressemblait trop à sa grand-mère, qui avait, en son temps, causé trop de querelles parmi les gars du village sans bien même s’en rendre compte. Ce qui s’était passé entre les fils du père Giraud et Isane, on s’en fichait pas mal, mais pendant quelques temps, on avait accordé grande importance au fait que la... [Lire la suite]
Posté par SeleneC à 07:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 décembre 2009

* Ce soir, près du puit...

Tous les soirs, Kassim entre sur la place à l’heure où Leïla sort de sa maison. Il revient de la chasse à l’heure où elle va chercher l’eau. Il s’arrête au puit pour faire boire son cheval et puis il attend sous l’arbre que le vieux des rochers aie fini son histoire. Elle remplit sa cruche et puis la pose à terre pour attendre la fin de l’histoire que le vieux a commencée. Et puis l’histoire se termine. Il reprend son cheval, elle reprend sa cruche, et pendant que le vieux commence une autre histoire, on les regarde s’éloigner... [Lire la suite]
Posté par SeleneC à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,